Une exposition d’art chez Enigm’Art Escape Game, à Mougins

//Une exposition d’art chez Enigm’Art Escape Game, à Mougins

Une exposition d’art chez Enigm’Art Escape Game, à Mougins

Depuis le vendredi 26 octobre 2019, de nouveaux arrivants occupent le local d’Enigm’Art Escape Game, à Mougins. Depuis leurs cadres gorilles, tigres et caméléons observent les joueurs se succéder. Certains sourient, d’autres sont plus songeurs. En gris, en noir, en rose ou en bleu, ils apportent un peu de couleur aux murs de l’escape game. Ces œuvres pas comme les autres sont le fruit du travail de l’artiste Djoulay la Papaye, 37 ans, dessinatrice, peintre et street artist. Cette dernière a fait le choix d’exposer une dizaine de ses tableaux chez Enigm’Art Escape Game. Une initiative qui rejoint le souhait de la fondatrice de l’établissement, Elena Semenova.

Quand art et escape game se mélangent

Car dans Enigm’Art, il y a bien le mot « Art ». Lorsqu’elle a imaginé l’espace qui abriterait ses 7 salles d’escape game, Elena avait une idée bien précise en tête. Celle de créer un univers hors du temps et de l’espace, un lieu unique dans lequel les joueurs, dès la porte d’entrée passée, se retrouveraient plongés. Un leitmotiv qui l’a guidée durant la phase de travaux et a abouti à notre célèbre hall d’accueil, son atmosphère à la fois vaste et cosy, et sa sculpture en fil de fer aérien qui défie la gravité. Mais tout cela n’était que la première phase.

Deux des gorilles de la série Mister Kong sur les murs d'Enigm'Art escape game

 

L’idée était dès le départ de proposer également un espace d’exposition, dans lequel les artistes locaux pourraient mettre en avant leur travail. Faire d’Enigm’Art Escape Game une sorte de musée où les décors ne seraient plus confinés aux salles, mais déborderaient sur les espaces communs. Huit mois après l’ouverture, cet ambitieux projet voit donc enfin le jour avec la série « mister Kong » de Djoulay la Papaye. Le vernissage a eu lieu vendredi 26 octobre en fin d’après-midi. Une inauguration accompagnée d’une performance live de l’artiste qui a eu son petit succès.

Street art et protection des animaux

Julie Faucon (c’est son vrai nom) baigne dans l’art depuis son plus jeune âge. Sa passion lui a été transmise par son père, dont elle a hérité du goût pour les travaux manuels. Sa spécialité : la customisation d’objets du quotidien qu’elle transforme en œuvres d’art. Cette autodidacte passionnée de street art a également fait sienne une technique innovante, l’acrylique sur toile, qu’elle a utilisé pour cette série.

L'une des oeuvres de la série Mister Kong exposée dans les murs d'Enigm'art escape game, Mougins

Mister Kong a été pour elle l’occasion de rendre hommage à son animal totem, dont elle admire l’expressivité. Une dizaine de portraits de toutes les couleurs représentent des gorilles tour à tour sages, curieux ou furieux. Et toujours avec ce style si particulier et lumineux qui lui permet de leur donner toute leur force. Une forme d’expression qui se double d’une noble cause : la protection de la nature et des animaux. Pour Djoulay, poser ainsi le regard de ces animaux en danger dans les espaces communs permet d’amener les passants à s’y confronter, à les voir, de façon presque intime, et ainsi à en prendre conscience. C’est une démarche fondamentale pour l’artiste, afin de faire réagir les gens.
C’est aussi le but de sa prochaine série, Jungle art, dont les premières œuvres sont également exposées chez Enigm’Art Escape Game.

Venez découvrir les œuvres de Djoulay la Papaye, en exposition et en vente chez Enigm’Art Escape Game, jusqu’au 28 décembre 2019.

2019-12-07T13:17:49+01:0012 novembre 2019|Categories: Article|Tags: , , , , , |